Concours national de Maîche

Les 8 et 9 septembre, l’élevage s’est rendu dans le Doubs pour participer avec sa jument poulinière Byzance à la finale nationale des juments suitées de 6 ans.

Après 5 h de route, n’ayant plus de place sur le parc d’attaches, Hapax du champ et sa mère peuvent enfin prendre un moment de détente et de collation. Repos de courte durée avant la préparation.

Toilettages, tressages, nettoyage des sabots au programme pour les chevaux, et habillage en tenu blanche pour l’équipe (bien que nous ayons aussi hésité pour le tressage). Enfin synchronisation des montres.

En route vers le ring de présentation numéro 2 devant le jury et le public.

Début de l’attente! 188. 189. Montée du trac! 190. 191. Une dernière grande respiration…

192 ! En piste: Jugement à l’arrêt de la morphologie, la tête, l’encolure, l’épaule, la ligne de dos, la croupe…

Jugement au pas et au trot: aplombs et allures

Dernière présentation au jury, sortie du ring et début de l’attente des résultats.

Après 30 minutes de délibération, tous les chevaux sont appelés sur le ring principal.

Fin d’une journée de concours à Maiche!

L’élevage remercie toutes les personnes qui l’ont aidé à participer aux trois concours (du local au national), ainsi que les personnes du Doubs qui ont assuré la logistique pour héberger Byzance et Hapax du champ.

A l’année prochaine sur les concours de cheval de race comtoise ou bien avant!

 

Publicités

Retour sur le concours régional de race comtoise aux Plans d’Hotonnes (01)

Après avoir été qualifiée au concours local des Ardillats (69), 1ere de sa catégorie jeune poulinière suitée et 1er prix de championnat comtois, nous nous sommes rendus au concours régional avec Byzance et son poulain Hapax du champ.

Le poulain Hapax du champ a été remarqué au concours régional par de nombreux visiteurs ainsi que par les membres de la profession, étant donné son gabarit imposant pour son âge. L’élevage l’a vendu à un des membres du jury pour devenir un étalon reproducteur.

Quant à sa mère, Byzance, elle n’en a été pas moins brillante avec sa seconde place dans la catégorie des juments suitées de 4 à 6 ans. Après les plans d’Hotonnes, en route pour le concours national de Maiche.

A suivre…

Grâce du champ a été vendue

Le 20 janvier, cette jeune pouliche alezan né en 2016 a rejoint ses nouveaux propriétaires dans l’Yonne.

Ces éléveurs sont venus visiter l’élevage afin d’acquérir une des pouliches de 2016. Trois d’entre elles ont retenu leur attention: Giboulée, Grâce et Gélinotte.

Grâce du champ a trouvé grâce à leurs yeux!

Tout comme eux, n’hésitez pas à venir visiter l’élevage pour rencontrer nos animaux.

Après 3 nouvelles femelles: un nouvel étalon!

L’élevage du champ était présent au concours national de Maiche les 16 et 17 spetembre, notamment pour la présentation des étalons.

Cette semaine, l’élevage est retourné en Franche Comté pour le derniers concours de présentation d’étalons de race comtoise.

Un achat a été concrétisé: un étalon arrivera dans l »élevage ces prochaines semaines. Il a eu la note de 17 à Maiche, en réserve pour le salon de l agriculture de Paris.

 

Trois nouvelles juments

Avant de participer ce dimanche au concours modèle et allure des Ardillats avec 5 équidés, Michel Couturier est revenu du Doubs avec trois nouvelles juments.

Byzance, jument de 5 ans attelée et suitée,gestante, avec une bonne ligne de dos et de très bons aplombs, retenue dans le Doubs ces prochaines semaines pour cause de concours.

Déesse de Creuse, pouliche de 3 ans,gestante, avec un très beau cadre

Et sa soeur, Félia de Creuse, pouliche de 1 an, avec une robe très sombre et des crins lavés.